Pilip et ses monstres

Ma première exposition personnelle avait pour nom « Bicornes et divergences de vue »
On me voit ici portant des cornes (factices), devant un tableau de cette série. Ce tableau représentait 2 enfants (les miens), cornus. Ils m’en ont un peu voulu de les avoir souvent massacrés, artistiquement bien sûr.  

La joueuse d’échecs

Collection particulière
Dessin encre et acrylique sur papier
Fait partie d’une série de dessins sur le jeu d’échecs
Très peu de femmes jouent aux échecs, et surtout pas dans cette tenue !
Quant à la pièce rose qu’elle tient entre les doigts, non, pas d’allusion sexuelle, … vraiment pas 😉

 

Des chiens ?

Un essai de dessin de chiens, sans modèle, promenés par leurs maîtres… mais cela ressemble plutôt à des… des… animaux extra terrestres, enfin pour l’instant!

Danse

Danse de personnages… bon, je n’ai pas encore de titre; mais ça sera les thèmes de l’année prochaine: les corps désarticulés, le mouvement, les mains

L’atelier de PILIP

Voici une vidéo de mon atelier… la vitesse d’enregistrement a été un peu augmentée… il fut un peu mieux rangé, un peu moins bien… pas facile, mais j’arrive à m’y retrouver 😉

Année couleurs et confinement

3 femmes devisant acrylique sur toile

Le thème de cette année 2020 est la couleur; c’est une année spéciale, avec le confinement et la Covid. Je m’efforce donc de répondre au thème… couleurs donc, avec un ciel bleu, un arrière plan jaune (j’aime ce jaune pour le fond) qui représente peut-être des champs de blé, avec de la verdure, et trois personnages qui sont en train de discuter. Ces personnages sont habillés pour cette année, pour ajouter de la couleur supplémentaire. L’année prochaine, je rajouterai des mains… 😉

Focus sur une oeuvre

Dame et son amie imaginaire
Oeuvre #105
Date Juillet 2020
Acrylique sur panneau 40×40 cm

J’ai réalisé cette peinture acrylique sur panneau de bois. Le fond a été peint en noir, puis en blanc. l’amie imaginaire n’est pas terminée; la bouche est à peine esquissée, et elle semble fâchée.La dame, elle, a l’air heureuse. J’ai fait cette oeuvre après le confinement de mars… une liberté retrouvée, mais en arrière plan, une menace de deuxième vague de Covid, avec un reconfinement.