Pourquoi peins-je !

Je me souviens de mon 1er dessin un groupe de rock genre Beatles cheveux longs gros nez, avec des feutres de plusieurs couleurs peut-être 13 ans.
J’ai du en faire 2,3 à la suite
Je me souviens de mes gribouillis sur mes cahiers de cours, au stylo bille, au lieu d’écouter en classe.
De l’engueulade du prof d’histoire géographie parce que j’avais griffonné sur une nouvelle page du cahier de cours.
Des monstres que je faisais, sur des feuilles de cahier à grands carreaux en 1ère. 
J’ai toujours dessiné des êtres humains, ou des monstres, imaginaires

Quand on me demande pourquoi je dessine, et ce que cela représente, le message, j’ai du mal à répondre.
Jeune je dessinais en classe, pour  Tromper l’ennui 
Longtemps je me suis forcé à dessiner. Maintenant j’arrive  à dessiner presque tous les soirs,  sans me forcer.

 Pour la peinture je dois encore me forcer à peindre, et je dois être contraint , par un délai par exemple, pour avancer.

Le Père Noël ?

Hier, le 1er mai, je faisais la queue pour entrer dans un magasin, à la campagne. Une petite fille, de 7 ans environ, me regardait avec curiosité. J’appris par sa mère qu’elle me prenait pour le Père Noël. Elle me donna discrètement le prénom de sa fille. Je lui dis que je savais tout sur elle, et que je connaissais même son prénom, que je lui révélais, en faisant semblant de chercher un peu. Elle fut surprise, et émerveillée de cette rencontre. Je me demande ce qu’elle a pu dire ce matin, à l’école.

Quant à mon look, après m’être furtivement regardé dans le reflet d’une glace à ce moment là, je trouvais que la ressemblance avec le personnage tant adoré des enfants encore crédules était exagérée: personne un peu âgée, chevelue et barbue, vêtue de jean et veste baba cool, quelque peu voutée et ronde, et pas de couleur rouge sur mes vêtements… il faut de l’imagination pour confondre ces personnes là, mais les jeunes enfants en ont !!!

En y réfléchissant un peu, la crédulité de notre enfance n’a pas disparu: on ne croit plus aux mêmes choses, mais on croit toujours.