La nuit des mutants

Quand J’étais ado, je lisais des romans: fantastique, science-fiction… ça a commencé avec E. Poe et ses Histoires Extraordinaires, K. Capek et La Guerre des Salamandres. 
Puis il y a eu Lovecraft, Van Vogt…

Et il y a eu « La nuit des mutants » de J. Sadyn, un livre d’horreur, malsain, glauque, dont la lecture m’avait perturbé. Je l’ai perdu lors d’un de mes déménagements… et retrouvé sur un site de vente. Je viens de le recevoir. A suivre…

Comme illustration, j’ai mis un dessin un peu glauque, pour être dans le ton. « L’homme aux aisselles » est le titre de ce dessin, rapidement fait. Je vais reprendre cette idée.

Ca fait 3 jours que j’ai reçu ce livre; je pensais le dévorer dès sa réception, et je m’aperçois que je l’ai déjà rangé dans la bibliothèque… serais-je pleutre ? 

Quant à l’art … je commence une nouvelle version de « Horde », avec 4 personnages. Je me demande: on est horde à partir de combien d’individus ?
le dessin au crayon est terminé… j’attaque l’acrylique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.